Cathédrale de Senez : nouvelles du chantier…

Les investigations archéologiques sur l’ancienne cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Senez ont débuté le mercredi 17 août. Comme précisé dans un précédent billet, la campagne archéologique 2017 porte principalement sur la partie sud-est de l’édifice, où se concentrent plusieurs points d’interrogations sur la localisation du bâtiment qui a précédé l’église actuelle – partiellement découvert lors de sondages réalisés en 2012 et 2014 – ainsi que sur les logiques du chantier de construction de la cathédrale romane et sur son articulation avec les bâtiments canoniaux, qui existaient au sud de celle-ci jusqu’à la fin du Moyen Âge.

La cathédrale vue du sud-est ; les bâtiments canoniaux se développaient à l'emplacement du cimetière

La cathédrale vue du sud-est ; les bâtiments canoniaux se développaient à l’emplacement du cimetière (© SDA 04)

La zone de travail correspond donc à l’actuelle sacristie, installée entre le bras sud du transept et l’escalier en vis desservant les étages de l’édifice, ainsi qu’à ses abords. Lire la suite

XIe colloque historique de Fréjus

A l’occasion du XIe colloque historique de Fréjus les 23 et 24 septembre prochains, consacré à la thématique des enceintes urbaines médiévales et modernes en Provence, les agents du SDA 04 présenteront une communication relative aux fortifications médiévales de Castellane.

Programme à retrouver ci-dessous.

Dépliant colloque 2016_Page_1Dépliant colloque 2016_Page_2

Cathédrale de Senez : campagne de fouilles archéologiques 2016

La vallée de l’Asse, entre Chateauredon et la clue de Barrême (© Mathias Dupuis / SDA 04)

Senez se situe à une trentaine de kilomètres au sud-est de Digne-les-Bains, dans la haute vallée de l’Asse, longée par la route Napoléon, qui conduit jusqu’au littoral niçois. La petite commune (166 habitants) est l’héritière d’une longue et riche histoire, marquée par la permanence d’un siège épiscopal, attesté depuis le VIe siècle et qui subsista jusqu’à la Révolution française. Lire la suite

Chantier ouvert au public…

Un nouveau site internet pour le Service départemental d’archéologie des Alpes de Haute-Provence

Senez, diagnostic archéologique sur le site de la place de l'église, octobre 2014 (SDA 04)

Senez, diagnostic archéologique sur le site de la place de l’église, octobre 2014 (© SDA 04)

Le Service départemental d’archéologie des Alpes de Haute-Provence (SDA 04) existe officiellement depuis 2009, date à laquelle il fut créé au sein du Musée de Préhistoire des gorges du Verdon. Initialement placé sous la responsabilité de Jean Gagnepain, premier directeur du musée et archéologue paléolithicien, le service départemental a été restructuré suite à sa disparition en mai 2010. Après avoir obtenu un nouvel agrément pour la réalisation des diagnostics et des fouilles préventives portant sur la période du Moyen Âge, le service est opérationnel depuis juillet 2011. Depuis cette date, le SDA 04 a réalisé environ 90 opérations archéologiques. Les compétences du service se sont étoffées, puisque l’équipe compte 8 agents permanents, dont les qualifications concernent principalement les périodes antiques, médiévales et modernes ainsi que différentes spécialités techniques (anthropologie, topographie, géomatique, etc.). L’agrément du service couvre désormais l’ensemble des périodes historiques, depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine. Au cours de ces cinq dernières années les infrastructures ont également évolué, avec l’installation dans les locaux de l’ancien dépôt archéologique de Riez, devenu depuis lors Centre de conservation et d’étude, géré en partenariat par le Département des Alpes de Haute-Provence et le Service régional de l’archéologie Provence-Alpes-Côte d’Azur. Lire la suite