La géomorphologie, du sol aux sociétés

La géomorphologie étudie la forme des paysages, la succession des couches du sol, la nature, l’origine et l’âge des sédiments afin de reconstituer l’environnement d’un site à une période donnée. Les reliefs et les paysages subissent des transformations qui peuvent être liées aux conditions naturelles (géologie, climat) ou aux activités humaines (agriculture, terrassement) : la compréhension de ces phénomènes et des milieux dans lesquels les sociétés se sont développées permet de mieux les connaître.
Le.a géomorphologue prend en compte des échelles variées allant du paysage régional à l’analyse des sédiments : sur le terrain, iel réalise des sondages et examine les couches de sédiments pour comprendre leur nature, les dynamiques ayant mené à leur dépôt, et proposer une chronologie des évènements.
Expliquer l’histoire du terrain permet de reconstituer, au moins partiellement, le paysage contemporain des différentes périodes d’occupation, et d’évaluer le poids des activités humaines dans les modifications du milieu.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.