Projet collectif de recherche ” Fortifier les Alpes au Moyen Âge (Ve-XVIe s.) : du Rhône à la Durance “

Créé en 2019, le PCR « Fortifier les Alpes au Moyen Âge » regroupe des chercheurs d’horizons divers : universitaires, archéologues, historiens, acteurs de la conservation du patrimoine ou de l’archéologie préventive. Il a pour objectif de dynamiser la recherche en castellologie dans le domaine alpin et de rassembler des données récoltées souvent revisitées afin de les confronter et de proposer une synthèse sur les connaissances des édifices de montagne.

L’aire géographique concernée pour ce premier programme de recherche (2019-2022) correspond aux anciennes principautés de Savoie et de Dauphiné, mais elle s’élargit aux espaces voisins, en particulier à la Provence. En plus de la création d’une base de données regroupant tous les sites fortifiés médiévaux de l’espace de recherche, trois axes de recherches spécifiques ont été constitués.

Un premier axe concerne les ouvrages fortifiés de hauteur entre Antiquité tardive et l’an mille précédant l’apparition des mottes et le phénomène castral du second Moyen Âge. Il s’intéresse aux formes et aux fonctions souvent plurielles de ces forteresses et de ces « premiers châteaux » replacés dans leur environnement afin de poser la question de leur rôle dans la recomposition des territoires, la genèse du mouvement castral et l’émergence de puissantes familles au sein des paysages.

Un second axe vise le traitement neuf des données afin de progresser sur les questions de définition, notamment sur la question des premiers châteaux, des mottes, des bâties et des maisons fortes. La question des bâties a donné lieu à une journée d’étude.

Enfin, un dernier axe est constitué par l’élaboration de référentiels chronotypologiques des formes architecturales employées dans l’architecture élitaire et dans les fortifications, aussi bien à travers les organes de défense que les aménagements résidentiels ou de confort.

Les 20 et 21 octobre prochains, l’équipe de ce projet de recherche coordonne une journée d’étude sur l’actualité de la recherche en castellologie des Alpes-Maritimes au Jura, en passant par les Alpes de Haute-Provence.

Le programme de cette journée est accessible à cette adresse :

https://ciham.msh-lse.fr/node/2157

 

Nos chantiers en vidéo

Dans le cadre du projet Alcotra TRA[ce]S (Transmettre la recherche archéologique dans les Alpes du Sud), les dernières campagnes de fouille des sites de Petra Castellana et de la cathédrale de Senez ont fait l’objet de présentations vidéo. Ces dernières sont visibles ici :

Vous y retrouverez un panorama du site de Petra Castellana et la vidéo accélérée (Timelapse) de la fouille conduite dans la nef de la cathédrale de Senez.

Un second documentaire a été tourné sur le site de Petra Castellana, par le Service communication du Département. Elle est accessible sur la page Facebook du SDA:

Campagne de fouille à Petra Castellana

Dans le cadre du projet @Traces Projet Transfrontalier, le service départemental d’archéologie des Alpes de Haute-Provence organisait en juin sa quatrième campagne de fouille à Petra Castellana, site perché derrière le Roc à Castellane. Quel est le but de ces campagnes de fouille ? Que savons-nous de l’histoire de ce site ? Vincent Buccio, responsable du SDA04 nous répond. #mondepartement04 #archeologie #irresistiblealpesdehauteprovence

Publiée par Service départemental d’archéologie du 04 sur Mercredi 31 juillet 2019

La fouille de la cathédrale de Senez a par ailleurs fait l’objet d’un reportage par France3 au printemps :

Ces images ont pour objectif de présenter les chantiers et de mettre en valeur le travail des archéologues sur les fouilles.

 

 

Senez : une nouvelle campagne de fouille dans la cathédrale

Les investigations archéologiques dans la cathédrale de Senez ont débuté en 2012 dans le cadre d’un diagnostic d’archéologie préventive, puis se sont poursuivies depuis 2016 à l’intérieur de l’édifice. Ces différentes opérations ont permis de retracer les grandes lignes de l’histoire du monument, depuis les origines de la ville romaine de Sanitium, que les textes mentionnent dès le Ier siècle de notre ère, jusqu’aux dernières transformations de la cathédrale au cours des restaurations du XIXe siècle. À l’issue de la fouille de la sacristie, achevée en 2017, une nouvelle et dernière campagne de recherche archéologique à débuté à la fin du mois d’août 2018. Le principal objectif de cette opération, réalisée dans le cadre du projet européen TRA[ce]S (Transmettre la recherche archéologique dans les Alpes du Sud), consiste à évaluer le potentiel archéologique à l’intérieur de l’église et retrouver les vestiges des constructions primitives conservées sous la cathédrale.

Les premiers coups de truelle dans la nef de la cathédrale de Senez, en septembre 2018 (SDA 04)

Continuer la lecture

Moustiers-Sainte-Marie : découvertes archéologiques sur les rives du lac de Sainte-Croix

Suite à de nombreuses découvertes fortuites réalisées ces dernières années sur les bords du lac de Sainte-Croix, le service départemental d’archéologie des Alpes de Haute-Provence a décidé de relancer une opération de prospection-inventaire dans cette zone. Celle-ci a pour objectif d’observer l’érosion des sites déjà recensés mais aussi de repérer de nouveaux éléments renseignant l’anthropisation de l’ancienne vallée du Verdon principalement sur la commune de Moustiers-Sainte-Marie. La seule contrainte pour la bonne réalisation de cette opération était le niveau du lac qui recouvre la plupart du temps les vestiges. La sécheresse sévissant durant le printemps et l’été 2017 a provoqué une baisse importante du niveau des eaux permettant alors d’avoir une surface relativement importante pour les prospections et laissant apparaître plusieurs témoins d’une occupation humaine à différentes périodes.

Vue générale du lac après la sécheresse de l’été-automne 2017 (© SDA04)

Continuer la lecture

Cathédrale de Senez : bilan de la campagne de fouille 2017

Les fouilles archéologiques réalisées dans la cathédrale de Senez sont conduites dans le cadre du projet européen TRA[ce]S – Transmettre la recherche archéologique dans les Alpes du Sud – inscrit dans la programmation Interreg Alcotra 2014-2020. Comme la fouille du site castral de Petra Castellana à Castellane, cette opération pilotée par le Service départemental d’archéologie, en partenariat avec la mairie de Senez et avec le soutien du Ministère de la Culture (Direction régionale des affaires culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur), est par ailleurs intégrée à un projet collectif de recherche consacré à l’ancien diocèse de Senez, qui regroupe une trentaine de chercheuses et chercheurs intéressés par le territoire des hautes vallées de l’Asse et du Verdon. Nous présentons ici les résultats (encore provisoires…) de la dernière campagne de fouille, qui s’est déroulée aux mois de septembre-octobre 2017 à l’intérieur de la cathédrale.

Cathédrale de Senez : vue animée de la fouille de deux sépultures tardo-antiques superposées (© SDA 04)

Continuer la lecture

Conférence : les hautes vallées des Alpes provençales entre Antiquité et Moyen Âge

Samedi 11 novembre 2017, les associations patrimoniales et culturelles et les municipalités de Thorame-Basse et Thorame-Haute organisent, en partenariat avec le Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence, une conférence sur l’actualité de la recherche archéologique dans les hautes vallées des Alpes provençales. RDV à 17h à l’église paroissiale de Thorame-Basse.

 

 

Conférence-Débat : histoire et archéologie des hautes vallées de l’Asse et du Verdon (Castellane, samedi 9 septembre 2017)

Le territoire qui s’étend entre la moyenne vallée du Verdon et les hautes vallées de l’Asse correspond au périmètre de l’ancien diocèse de Senez. Cet espace de moyenne montagne reste encore peu investi par la recherche archéologique et historique, malgré la richesse de son passé et la diversité de son patrimoine. Des travaux récents, conduits sur la cathédrale de Senez et sur le site fortifié médiéval de Petra Castellana à Castellane, ont motivé la création d’un projet collectif qui regroupe des chercheurs venus de différents horizons et de plusieurs institutions, dans l’objectif d’enrichir et de préciser les connaissances sur ce territoire.

La rencontre du samedi 9 septembre, qui regroupera plusieurs participants à ce projet, sera destinée à présenter l’avancée des différents travaux engagés dans ce cadre ainsi qu’à échanger sur leurs résultats avec le public.

La conférence aura lieu le samedi 9 septembre à 18h30, à Castellane

(salle des fêtes)

Entrée libre dans la limite des places disponibles