Sisteron : les monuments funéraires antiques de l’avenue de la Libération

Les monuments funéraires de l’avenue de la Libération ont été fouillés dans le cadre d’une opération d’archéologie préventive en octobre 2014, suite au diagnostic réalisé en 2013 sous la responsabilité de C. Voyez (Inrap). Le site est localisé en bordure de la via Domitia, non loin de la ville antique de Segustero. Les vestiges de ces monuments funéraires sont constitués des fondations des édifices et de structures internes pour l’un d’entre eux, le second n’ayant été dégagé qu’en partie. Il s’agit de quatre fosses de dépôts de résidus de crémation comportant des rejets d’esquilles d’os humains issues de bûchers funéraires, ainsi que du mobilier funéraire, lampes à huile et monnaies, en dépôts primaire et secondaire. Ces imposantes maçonneries de 0,90 m de large pouvaient supporter une élévation assez haute. Il pourrait s’agir de mausolées-tours ou de mausolées simples à une pièce aménagée sur un podium. Cette découverte fait écho à la fouille en 1946 par Henri Rolland d’un riche monument du même type, au nord, plus près de l’entrée de la ville.

Sisteron, avenue de la Libération : le site en cours de fouille (© SDA 04)

Lire la suite